Jeudi 7 juin – Le registre Windows


Un système comme Windows nécessite un certain nombre de logiciels et de matériels. Microsoft, son éditeur, a mis en place le ’Registre’ pour gérer les informations liées au fonctionnement. Un outil nommé ‘Regedit.exe’ permet de consulter ou de modifier ce registre. Prudence : même si regedit permet la modification du registre, cela pourrait rendre l’ordinateur instable ou même le bloquer.
Nous avons vu la structure, les différents types de données du registre… et présenté des exemples : Cortana zone de recherche en icône, masquage bouton « contacts », Affichage des icônes inactives dans la zone de notification, Affichage des extensions de fichiers dont le type est connu.

Jeudi 12 avril – Compte admin vs utilisateur


Windows 10 propose deux types de comptes : administrateur et utilisateur standard. Avec le premier, vous disposez de tous les droits sur l’ordinateur et vous pouvez donc accéder à vos propres fichiers ainsi qu’à ceux des autres utilisateurs afin de réaliser des sauvegardes par exemple. Avec le second, ces droits sont plus limités puisqu’il est impossible d’accéder aux fichiers des autres utilisateurs et que vous ne pouvez pas installer tous les logiciels que vous désirez. Ce dernier point est lié à la sécurité et c’est ce qui fait également qu’un compte d’utilisateur standard est censé mieux protéger des virus et autres programmes malveillants.

Sur un ordinateur personnel, la configuration idéale pourrait donc comporter un compte administrateur auquel s’ajouterait un compte d’utilisateur standard pour chaque utilisateur physique. A priori, un premier compte de type administrateur a été créé lors de l’installation de Windows. C’est celui que vous utilisez tous les jours sous un nom qui vous a été demandé lors de la première utilisation…, même s’il n’est peut-être pas protégé par mot de passe.
Il est donc nécessaire de créer un compte « Admin » de type Administrateur et ensuite de modifier votre compte en Utilisateur standard.
Ce sujet a été vu il y a longtemps et même si le principe reste le même nous avons vu comment le faire sous W10.

Jeudi 29 mars – Les identifiants


Les identifiants système, mail, de site, mais aussi les ID Microsoft ou Google. A quoi servent ils ? Quelle est la différence entre une connexion Windows avec un compte local, ou avec un ID Microsoft ?
Que sont les autres méthodes d’authentification : biométrique, par double code, etc. L’accès à un réseau WiFi avec clef WEP ou WPA. La complexité des mots de passe à employer. Voilà les différents points abordés ce jeudi…

Jeudi 15 février – Entretien périodique


Quels contrôles réaliser ? Quelle maintenance faire sur son PC, et à quel rythme ?Voilà des questions que l’on se pose même quand on a déjà vu et utilisé des outils pour cela. Il est donc utile d’aborder ces différents sujets et de voir ce qu’ils nous enseignent. Nous avons ensuite abordé mes conseils (ce n’est qu’un avis personnel) pour des cycles de « contrôle technique et révisions » 😉 N’hésitez pas à vérifier que vous savez toujours bien mettre en œuvre les manipulations évoqués qui ont déjà été abordées au club 🙂

Jeudi 7 – Windows Update évolutions

Suite aux mises à jour majeures de Windows (1703 et 1709) des modifications se présentent sur les outils de Windows Update et leurs réglages. Nous avons passé en revue les nouveaux réglages disponibles et observé l’application de mises à jour sur le système. Ce sujet fait suite au sujet principal du mois de mai où nous avions abordé l’ensemble du processus de mises à jour de W7 à W10.

Jeudi 23 – Connexion réseau depuis PC perso


Comment se connecter aux ressources réseau du serveur ou aux postes du club quand on vient avec son PC perso (fixe ou portable) ? Explications sur le domaine Ordileers et son serveur ARABICA. Accès aux disques D: des postes avec son identifiant / mot de passe du domaine Ordileers. Démonstration en direct de l’accès à la ressource ADH sur le serveur et aux données d’un disque D: de postes de travail.

Jeudi 12 – Utilisation VMware au club

VMware vous permet d’utiliser au club une machine virtuelle dans un environnement de test. 3 postes sont équipés du logiciel et des machines virtuelles Windows 7 32 bits et Windows 10 64 bits. Le logiciel a été présenté avec les notions de machine physique et de machine virtuelle. Nous avons vu comment lancer un Windows dans une machine virtuelle et comment l’arrêter. Un document a été remis aux participants afin d’avoir les infos de base nécessaires à une future utilisation de ce système. L’avantage de ces environnements c’est qu’ils sont vierges de tout logiciel ou paramétrage et permettent ainsi de tester des configurations et réglages du système ou encore des logiciels.

Jeudi 15 juin – Quels outils pour quelle panne ?

En fonction de types de pannes, quels sont les outils à mettre en œuvre ?

  • Panne système
  • Perte de données
  • Système instable ou lent
  • Panne disque dur

Outils utilisés : Acronis, Syncback, ADWCleaner, MalwareBytes, Windows Defender et Process Explorer.

Le prochain (et dernier sujet de juin) abordera plus spécifiquement les disques durs : connectique, détection de panne et tests.

 

Jeudi 18 mai – Installation logiciel


Installer un logiciel, les sources d’installation, les logiciels portables, différence entre logiciel et application, mais aussi quelles sont les éléments du systèmes concernés par l’installation ou l’utilisation d’une logiciel :
– Program Files(x86) ou Programmes
– ProgramData
– appData\Local et appData\Roaming
– Registre
 

Voilà les différents points qui ont été abordés ce jeudi soir. Guillaume étant présent, il a présenté rapidement la façon de faire un SETUP de logiciel avec des notions très intéressantes.

Jeudi 13 avril – Les bacs à sable

Ce jeudi, nous nous sommes amusés dans des bacs à sable 😉 (virtuels bien sûr).

Returnil System Safe Free 2011 est un logiciel d’émulation qui utilise une technologie de virtualisation : il crée un disque de stockage virtuel dans votre PC où seront lancées toutes les applications/documents que vous souhaitez. Ce logiciel peut se révéler très utile pour tester un programme ou encore naviguer sur internet. Le disque de stockage virtuel est supprimé à chaque redémarrage et votre PC revient comme dans l’état où il était avant l’activation de Returnil.

Autre système, beaucoup plus performant celui là, VMware. Le logiciel VMware Player (gratuit pour une utilisation personnelle) permet de créer un véritable ordinateur virtuel dans lequel vous pouvez avoir un système comme Windows 7, Windows 10 ou un Linux. Cet environnement de travail peut subir n’importe quelle installation, test, modification hasardeuse ou pas. Après l’arrêt de la « machine virtuelle » il est possible d’effacer les fichiers du système sur lequel on a travaillé et de les remplacer par une version propre que l’on aura mise de coté au préalable. Ce système sera installé sur 3 postes au club avec la possibilité de travailler au choix sur Windows 7 32 bits ou Windows 10.