Samedi 2 octobre – Recherche de logiciel d’animation

Suite à un remuage de méninges entre nous (en engliche, brainstorming, mais on n’aime pas le terme), nous avons défini quel projet nous souhaitions élaborer. Construire une étoile de la mort pour intercepter les lancements Blue Origin et SpaceX, et dépolluer l’espace de ses touristes. Ah non, pas celui là, me dit-on à l’oreille. Nous voulons réaliser une animation 2D d’un texte ou d’un logo, sur la thématique Ordileers, d’une dizaine de secondes, pouvant servir d’intro à nos vidéos.

Beaucoup de café et de remplissage de tableau plus tard, nous avons sondé la matrice afin d’avoir des exemples inspirants d’animations.

Notre activité s’est terminée par un travail de recherche de logiciels (gratuits) qui pourraient permettre à nos talents artistiques de s’exprimer (you’re talking to me ? me, an artist ?). Ah, enfin, on peut faire chauffer notre connexion internet fibre avec du bon gros téléchargement de logiciels que nous avons essayé d’utiliser sans lire la doc ni regarder de vidéos d’exemple d’utilisations ! (n’essayez pas de reproduire ça chez vous, cette activité a été effectuée par des professionnels qui croient savoir ce qu’ils font. Cela peut entraîner des corruptions de secteurs disques ou des altérations d’espaces de stockage).

On n’a pas créé grand chose, mais au moins, on a testé quelques logiciels, et on sait ceux qu’on ne veut plus utiliser. Et on ne lâche pas l’affaire, on vous tiendra au courant de la suite.

Voici la vidéo qui illustre cette activité.

Samedi 20 octobre – Davinci Resolve

Ce samedi, nous sommes partis à la recherche d’un logiciel de montage vidéo gratuit. Nous avons procédé de manière logique et didactique :

  • Recherche d’articles sur le net, du genre : « les meilleurs logiciels de montage vidéo »
  • Choix d’un logiciel candidat qui nous plaisait (Davinci Resolve)
  • Recherche de vidéo sur Youtube de présentation du logiciel
  • Téléchargement du logiciel
  • Essai complet et montage d’une première vidéo sous forme de tutoriel Youtube, à partir des rushs de Guillaume

Au final, à la fin de l’après-midi, Davinci Resolve fait l’affaire ! Facile à prendre en main si on connait les bases d’un logiciel de montage, pas de bugs, fonctionnalités assez complètes. Nous l’utiliserons pour les prochaines étapes et montages vidéo.

Jeudi 1er juin – Conteneurs, codecs, players

Jeudi consacré aux fichiers vidéos. Notion de conteneur (AVI, MPG, MP4, MKV, etc.), mais aussi de codec vidéo (MPEG2, DivX, x.264, x.265, WMV) et de codec audio (MPEG1 Layer III, AAC, WMA, AC3, FLAC) avec le lien entre la TNT et les encodages de signaux numériques.

 

Nous avons ensuite vu les deux players les plus utilisés ici : Windows Média Player et VLC Média Player et observé les différences.

Jeudi 23 février – Téléchargement vidéos sur Youtube

Ce jeudi, nous avons utilisé non pas CapTvTy mais Zedeo pour récupérer des petites vidéos sur YouTube. Ce logiciel devenant plus fiable et plus pratique que CapTvTy pour ce type d’opération. Malgré les quelques difficultés rencontrées lors des démonstrations (problème d’installation et d’enregistrement des réglages) nous avons réussi à l’utiliser et je compte sur les adhérents qui ont participé pour l’essayer jeudi prochain et travailler en petits groupes sur ce sujet afin de manipuler l’outil.

Jeudi 17 novembre – Extraction audio avec VLC

conteneurAprès avoir rappelé la notion de conteneur vidéo et les notions de codecs, nous avons vu ce que VLC permettait de faire en quelques clics au niveau des extractions vidéo. Cela à permis d’aborder globalement le sujet des lecteurs vidéo, des impossibilités de lecture de fichiers sur des périphériques quand les codecs ne sont pas connus, etc. Le fichier choisi pour la démonstration a été sélectionné par mon fils, aussi certains adhérents présents hier ont peut-être eu la mélodie en tête toute la soirée, voire encore ce matin 🙂  . Un document expliquant comme faire facilement cette extraction MP3 a été remis aux participants.

crocodiles