Jeudi 3 octobre – SAMU

Pour sécuriser son ordinateur, il faut d’abord analyser les risques à prendre en compte :
– Panne disque
– Perte de partition, corruption disque, effacement de données
– Bug système, défaut de fonctionnement de Windows
– Présence de Malware
– Attaque de ransomware (c’est quoi ?)

C’est pourquoi nous avons conseillé de suivre les principes suivants :
Syncback pour sauvegarder tes données tu utiliseras
Acronis pour faire des images de ton système tu choisiras
Malwarebytes pour enlever les malwares tu prendras
Update Windows régulièrement tu feras (ou au moins vérifieras)

Jeudi 15 février – Entretien périodique


Quels contrôles réaliser ? Quelle maintenance faire sur son PC, et à quel rythme ?Voilà des questions que l’on se pose même quand on a déjà vu et utilisé des outils pour cela. Il est donc utile d’aborder ces différents sujets et de voir ce qu’ils nous enseignent. Nous avons ensuite abordé mes conseils (ce n’est qu’un avis personnel) pour des cycles de « contrôle technique et révisions » 😉 N’hésitez pas à vérifier que vous savez toujours bien mettre en œuvre les manipulations évoqués qui ont déjà été abordées au club 🙂

Jeudi 15 juin – Quels outils pour quelle panne ?

En fonction de types de pannes, quels sont les outils à mettre en œuvre ?

  • Panne système
  • Perte de données
  • Système instable ou lent
  • Panne disque dur

Outils utilisés : Acronis, Syncback, ADWCleaner, MalwareBytes, Windows Defender et Process Explorer.

Le prochain (et dernier sujet de juin) abordera plus spécifiquement les disques durs : connectique, détection de panne et tests.

 

JEUDI 4 DECEMBRE – ATELIER ACRONIS

AcronisLors de cet atelier nous avons utilisé Acronis True Image Home en version autonome (sur clef USB) pour réaliser une image disque de la partition système du PC. Cette partition contient habituellement le système d’exploitation, les logiciels installés et les profils utilisateurs. Acronis avait fait l’objet d’une présentation fin 2012 et de nombreux adhérents l’utilisent. Les manipulations demandées dans cet atelier ont permis aux  16 participants de réviser l’utilisation de ce logiciel.